';
Preloader logo
Logo Dubois Immobilier slider

Marchand de biens et guide de vos nouvelles perspectives de vie

DUBOIS IMMOBILIER

Logo Dubois Immobilier slider

DUBOIS IMMOBILIER

Marchand de biens et guide de vos nouvelles perspectives de vie

Un panel de compétences

NOTRE EXPERTISE

Diviser pour mieux loger

Accroître la surface habitable

Avoir le pouvoir de promouvoir

Être flexible

À propos de

DUBOIS IMMOBILIER

Dubois Immobilier est une société de marchand de biens immobiliers créée en 2018.

Cette activité passionnante consiste en l’achat, la valorisation puis la revente d’un bien immobilier si bien que, selon le bien abordé, le marchand de biens pourra porter de multiples casquettes professionnelles tant la variété des approches est vaste et riche :

Rénovation, réhabilitation, changement de destination, aménagement foncier, promotion ou pure transaction (achat – revente en plateaux), Dubois Immobilier est en mesure de travailler toute forme d’affaires, mais aussi de les conduire avec le propriétaire, s’il nous diligente pour l’assister.

Dubois Immobilier a établi son siège, et donc sa zone de chalandise immédiate, à Bourgoin-Jallieu pour être au cœur du développement de ce territoire à fort potentiel. C’est en outre une position tout à fait stratégique en Auvergne-Rhône Alpes car à 30’ de Lyon, de Chambéry et de Grenoble.

Au sein de Dubois Immobilier les valeurs d’honnêteté, de réactivité, de ponctualité et de transparence, tant auprès des clients vendeurs puis acheteurs, que de nos partenaires, comptent autant que les affaires elles-mêmes.

Champs d'interventions et réseau

Notre écosystème

À propos de

Renaud Lambert

Après des études de Droit et de management à Lyon III (Master de Droit spécialisé en Droit du Travail + Master de management général + DU de gestion), j’ai très vite saisi une belle opportunité en 2006, celle de rejoindre un réseau de courtage de produits d’assurances (IARD, vie), de placements (produits retraite) et crédits. Ce fut une expérience extrêmement bénéfique dont j’ai tiré de nombreux enseignements pratiques mais aussi des réflexes commerciaux précieux. De ce premier succès professionnel, j’ai conservé la politique de la gagne et de l’auto-motivation pour atteindre mes objectifs.
La dernière opportunité d’emploi que j’ai saisie fut de prendre la direction commerciale d'une société de construction de maisons en 2011. L’immobilier ayant toujours été séduisant à mes yeux, c’était l’occasion d’y pénétrer par le biais technique et exigeant de la construction. En outre, tout était à développer dans l'entreprise, ce qui m'a largement permis de m’auto-former avec une densité bénéfique pour aujourd’hui. Fort de ce second succès professionnel, après quasiment 7 années de bons et loyaux services, j’ai donc décidé de consacrer l'envie depuis longtemps ressentie de devenir l'ingénieur de mes propres affaires immobilières.
Je crée mon entreprise en France car j’ai l’ambition d’y réussir sans céder aux sirènes étrangères qui promettent des terres apparemment « plus vertes » (plus de facilités administratives, fiscales, et entrepreneuriales). J’ai choisi de m’établir à Bourgoin-Jallieu, cœur battant des Portes de l’Isère et clé de l’ouverture des métropoles lyonnaises, voire grenobloises, bientôt surchargées, et dont les règles d’urbanisme conduisent à envisager l’ailleurs.
Bien trop souvent dans ce métier, certains de mes pairs ont choisi ou choisissent encore l’option de truander tantôt les vendeurs, tantôt les clients pour arriver à leur fin ! Je veux m’inscrire à l’opposé de ces façons de faire. Je suis convaincu que la transparence, le respect, la probité, la réactivité et le franc-parler sont autant de cartouches pour rendre pérenne l’activité, donner une image saine et crédible de l’entreprise, transmettre la confiance et encourager la recommandation. Comment peut-on mentir pour gagner, et penser avoir gagné ?
J’ai l’âme d’un combattant et ne renoncerai pas à la première embuche sur un dossier, laissant tomber des clients qui m’auront fait confiance, autant que mes partenaires qui m’auront apporté une affaire. Sportif depuis toujours (karaté, tir sportif, cross training), je sais garder mon calme et appréhender les situations avec la bonne énergie, le respect et la clairvoyance nécessaires pour mener à bien une affaire ; autant que savoir déclencher une action au moment opportun.
Même si je suis convaincu de mes capacités et déterminé à lever tout obstacle sur mon chemin, l’expérience me dicte qu’on n’est rien sans les autres. Aussi, je remercie le précieux équipage que forment spontanément mes agents immobiliers, notaire, géomètre-expert, architecte, dessinateur-métreur, maîtres d’œuvre, banquiers et autres professionnels de l'immobilier.
Nous sommes à votre disposition

Contact

06 73 59 53 03
contact@duboisimmobilier.fr
24 rue de la Rivoire, Le Musset 3, 38300 BOURGOIN - JALLIEU

Liens utiles

Activités connexes

Habilitations

Transaction sur immeubles et fonds de commerce
CPI n° 3802 2019 000 039 645
Dispensateur de formations en immobilier
Dispensateur de formations en immobilier enregistré sous le n° 84380753238, cet enregistrement ne valant pas agrément de l’Etat.

Diviser pour mieux loger
Le métier de marchand de biens peut tout d’abord s’inscrire aisément dans l’ingénierie urbanistique et topographique consistant à diviser un terrain en plusieurs parcelles ou lots, voire détacher d’une propriété assise sur un important tènement, un ou plusieurs lots.

Que ce soit par le biais de formalités simplifiées (DP) ou par une approche plus élaborée et lourde (PA), le marchand de biens revêt fréquemment les habits de l’aménageur / lotisseur pour créer des espaces de construction neuve.

En développant des terrains à bâtir, nous contribuons à rendre accessible la propriété à des habitants d’un secteur donné où les terrains libres n’existent plus ou s’avèrent extrêmement coûteux.

Accroître la surface habitable pour proposer un bien plus vendable

Jouer avec les espaces déjà conçus pour les étendre, les répartir autrement ou changer leur destination est encore une corde à l’arc du marchand de biens.

Il arrive en effet qu’un bien ancien ait à nos yeux une valeur, un potentiel que le néophyte n’aura pas vus, tant les travaux, la nature-même du bien ou les démarches à maîtriser lui paraîtront inaccessibles ou simplement inintéressants.

De nombreux exemples peuvent illustrer cette orientation de valorisation :

● Une habitation en étage surplombant un garage qu’on transforme en habitable, avec création d’une trémie, pose d’un escalier, isolation, remplacement de la porte de garage par une porte d’entrée et apport de lumière par une baie ou une fenêtre supplémentaire.

● Un local commercial au rez-de-chaussée surmonté de son habitation en étage. Local dont on va changer la destination pour le rendre habitable afin de pouvoir le cas échéant créer une copropriété et proposer 2 ou 3 étages distincts avec 1 logement par étage.

● Une annexe éloignée de la propriété, ancienne bergerie avec belle hauteur sous plafond, servant à un garage, et dont on va reprendre l’aménagement intérieur pour en faire une petite habitation sans en modifier l’extérieur.

Les exemples sont aussi variés qu’il y a de richesse dans le paysage des constructions passées sur nos territoires.

Nous précisons que rien ne se fait juste en l’écrivant, il s’agit pour chaque exemple donné de s’assurer non-seulement de la rentabilité de l’affaire, mais aussi d’en obtenir toutes les autorisations et les conformités.

Il est enfin passionnant de voir comment une belle reprise de l’existant sublime des bâtiments a priori surannés pour accueillir à nouveau de jeunes foyers.

Avoir le pouvoir de promouvoir

Lorsqu’un marchand de biens est capable de porter une promotion, c’est déjà qu’il est bien installé dans sa fonction car d’aucuns ignorent souvent la différence entre construction et promotion mais elle recèle un enjeu considérable :

● Le constructeur de maisons individuelles ou de bâtiments collectifs a l’engagement de bâtir en un lieu qu’il aura bien sûr contrôlé pour s’exécuter mais qui lui est étranger ; c’est d’ailleurs une règle à laquelle il ne doit pas déroger sous peine de requalification (d’un point de vue fiscal surtout, mais aussi au niveau des nombreuses exigences de la Loi).

● Le promoteur va porter le projet entier si bien qu’il est propriétaire du terrain sur lequel il édifie son ouvrage et qu’il va revendre des parts de l’ouvrage représentant un logement ainsi qu’un « morceau » du terrain, au prorata de l’importance de son lot sur l’ensemble.

En outre, il crée des parties communes, des stationnements, se charge des locaux vélo, des boîtes aux lettres, des espaces verts etc…

Le promoteur livre un ensemble construit de la même façon qu’un lotisseur livre un aménagement de lots à bâtir.

Le promoteur peut cependant s’exonérer de bâtir lui-même et peut ainsi diligenter un constructeur ou un maître d’œuvre pour le faire à sa place ; il sera alors constructeur non réalisateur car il reste le maître d’ouvrage responsable au même titre qu'un particulier qui commande sa maison à un constructeur de maisons individuelles.

La promotion immobilière est donc à nouveau une dimension extrêmement riche mais délicate du large spectre d’interventions du marchand de biens.

Être flexible

Dubois Immobilier est une structure souple qui se veut très adaptable à son marché.

Nous pourrons également déployer d'autres cordes à notre arc :

● Dans l’éventualité d’un produit trop important en prix, volume d’activité ou compétences à mettre en œuvre, Dubois Immobilier possède déjà le réseau de marchands de biens partenaires fiables auprès desquels transmettre l’affaire, ou avec lesquels faire l’affaire en commun. Cette option fréquente dans le métier permet de mutualiser ses forces afin de ne jamais laisser sans réponse une situation ou des clients.

● Dans l’hypothèse de propriétaires intéressés par la valorisation à apporter à leur bien mais frileux à l’idée de vendre leur propriété, Dubois Immobilier saura proposer un contrat d’AMO (Assistance à Maîtrise d’Ouvrage) pour accompagner les clients et conduire avec eux le projet. Bien souvent, mettre en œuvre des travaux de transformation, d’aménagement, même de division de propriété s’avère complexe en process et compréhension, c’est la raison pour laquelle c’est un métier ! Mais un métier qui peut être exercé parfois sous forme de coaching.

Etre flexible, c'est s'assurer de pouvoir répondre le plus largement et librement possible aux besoins et sollicitations de nos clients !